» Accueil
Imprimer

octobre 2017


       

      Octobre, traditionnellement dédié au Rosaire, commence  avec la fête des Saint Anges Gardiens ! Les paroles de Notre-Seigneur, l’enseignement des Docteurs et des Saints, l’autorité de l’Église, ne nous permettent pas de douter de leur réalité. Selon saint Pierre, il est consolant pour nous de songer que Dieu nous a donné des défenseurs plus nombreux et plus puissants que les démons qui nous assaillent continuellement... Sœur Marie du Sacré Cœur Bernaud, notre fondatrice, attire notre attention sur leur réelle présence et notre devoir de leur accorder toute la place qu’il leur revient:

La dévotion à l’Ange Gardien

Dieu est bon ! Non seulement Il nous communique sa vie par la grâce sanctifiante qu’Il nous donne au baptême, mais en plus Il détache des groupes célestes un ange choisi entre mille qu’il établit auprès de chacun de nous ! Cet ange, inséparable compagnon de notre âme, aimable et pur messager du Ciel, est là pour veiller sur elle, pour la défendre des embûches. Il a une affectueuse sollicitude sur tout ce qui intéresse notre salut, notre perfection, notre sainteté et même sur notre vie temporelle, notre santé et nos affaires !

Certes nous avons autour de nous des cœurs qui nous sont dévoués (nos parents, amis…) mais aucun dévouement est comparable à celui de notre ange gardien qui s’attache à notre âme dès nos premiers instants de vie, l’enveloppe de sa fraternelle tendresse, l’éclaire, la gouverne, la suit pas à pas jusqu’à ce qu’elle entre dans la bienheureuse éternité. Nous y pensons hélas bien peu ! Respectons sa présence et ne nous permettons ni pensée, ni parole, ni attitude qui pourrait l’attrister ou l’offenser. Il est le représentant de Dieu auprès de notre âme.

St François de Sales avait toujours dans l’esprit la pensée de son Ange Gardien auprès de lui, il priait, travaillait et se récréait sous son regard. Quand il ouvrait une porte, il lui disait avec déférence : « Veuillez passer le premier, mon ange ! » Le jour où St François devint prêtre, son ange lui dit : « Ce sera à vous maintenant à passer le premier ! »

Enfin, confions-nous à lui dans toutes les difficultés de la vie, il est notre frère du ciel, pourquoi ne le mettrions-nous pas de moitié dans nos chagrins, petits ou grands, qui nous font souffrir ? Mais c’est surtout quand la tentation ébranle notre âme qu’il faut solliciter son aide. Dieu nous a donné ce compagnon surtout pour nous défendre des assauts des ruses de l’ennemi. Ayons recours à notre Ange gardien dès que nous sentons la tentation effleurer notre cœur, et adressons-lui cette prière qu’enseignait l’Eglise : « Ange de Dieu, je vous ai été confié par la divine Providence, daignez m’éclairer, me conduite et me gouverner. »

Il n’y a pas de petites pratiques dans la vie chrétienne, celle de la dévotion à l’ange gardien est excellente et féconde, profitons de ce mois pour la redécouvrir !


Fêtes principales du mois :

1er  :         Ste Thérèse de l’Enfant Jésus
2   :          Saints Anges Gardiens
3 :            Bx Columba Marmion (garde d’honneur belge)
4   :          St François d’Assise (Protecteur de la Garde d’Honneur)
5   :          Ste Faustine

6 :            1er vendredi du mois dédié au Sacré Cœur de Jésus
7   :          Notre Dame du Rosaire

10 :          St Daniel Comboni (Evêque, garde d’Honneur)

11 :          S. Jean XXIII
15 :          Ste Thérèse d’Avila
16 :          Ste Marguerite-Marie Alacoque (Indulgence Plénière)
18 :          St Luc
18 :          Bhe Maria Gabriela et ses compagnes (visitandines martyres et gardes d’honneur)
22 :          St Jean Paul II
28 :          Sts Simon et Jude

nouveau ! un centre en Corée du Sud a vu le jour ! les soeurs colombiennes de la Visitation  en fondation à Gyeonggi-do ( à une heure environ de Séoul) ont initié un centre de la Garde d'honneur et déjà plusieurs dizaines de membres se sont engagés !!!
Si Le christianisme est aujourd’hui la principale religion de Corée du Sud, il est lui-même partagé entre 24,0 % de protestants et seulement  7,6 % de catholiques. Le pays compte près de 25% de bouddhistes. 

(leurs coordonnées dans la rubrique vie dans nos centres, leurs adresses )

L'agenda du mois
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Saint du jour
Mardi 24 Octobre
Fête du jour : Florentin
Réflexion journalière
« Tirer une parole...la garder dans son coeur »

Moi, Je vous soulèverai, Moi, Je vous porterai et Je vous sauverai
Is 46, 4.
Actualité du moment


Ô Notre Dame du

très saint Rosaire,

voyez notre misère.

Nous sommes courbés

 sous le poids de nos péchés.

Nous vous confions

toutes nos actions,

toutes nos souffrances,

toutes nos espérances.

Ô Notre Dame

du très saint Rosaire,

daignez nous réconforter,

nous assister.

Intercédez auprès

de votre Fils,

Reine du ciel et de la terre.

Vierge Marie

toute couronnée de gloire,

conduisez-nous

selon la volonté

 de Dieu tout puissant,

sur le chemin qui mène

à la gloire de votre divin Fils.

Amen. 

28 octobre 1825
naissance de notre 
fondatrice
Soeur Marie du 
Sacré Coeur Bernaud